Travail d’équipe

ob_d5333b02b89db4047e644185527a5cf3_photos-chats-2013-008

Lorsqu’il fait froid dans mon sud en hiver (et oui, incroyable, mais ça arrive ! ) je prends la courageuse décision de remettre la couette sur mon lit. Si je dis « courageuse décision » il faut au moins que je vous explique pourquoi…

Pour commencer, je sors l’escabeau… escabeau qui se trouve au fond du garage… garage qui n’est pas chauffé… Arrrgh ! Ensuite, je grimpe tout en haut du placard et je sors la couette (du duvet d’oie n’est ce pas, parce que je le vaux bien ! ) ainsi que la housse idoine, puis je prends un long moment d’intense concentration, je réunis tout mon courage, je respire un bon coup et je me lance dans l’aventure.
Je précise que c’est une couette king size, et moi je suis un petit modèle….. mais il me faut un grand lit car j’aime m’étaler dans mes draps, m’étendre ; telles les aiguilles de mon réveil je tourne dans mon lit, j’envahis l’espace, je me roule avec volupté dans la soie (bon c’est du coton, mais je fais comme si !)

Enfin, j’ai attrapé la couette, je me lance….. et voilà, ce que je redoutais (mais que j’attendais avec impatience quand même ! ) : ils arrivent !
Tout d’abord ma Clio qui déboule en courant ! Je ne sais pas comment elle le devine, mais, même si elle est à l’autre bout du jardin, elle surgit à fond de train pour me donner un coup de main. Elle est toujours la première, et ne raterait ça pour rien au monde : elle sait que sa môman à grand besoin d’aide. Quelques minutes plus tard, une armée de chats fous de joie arrive à toute vitesse pour m’aider eux-aussi à mettre la grannnnnde couette dans la grannnnnde housse ! Pfiouuuuuuuuu rien que d’y penser, je suis déjà fatiguée…

Allez, courage, je dois enfiler la couette dans la housse. Je ne sais pas comment je fais, mais me voilà bientôt à 4 pattes DANS la housse AVEC mes cinq chats ! c’est le grand bazar et le grand bonheur ! ils adorent m’aider à changer la housse de couette. C’est un rituel.
Je vous laisse imaginer qu’à chaque fois que je change la housse, je réfléchis à deux fois avant de me lancer !
Je ne peux même pas m’enfermer dans ma chambre pour pouvoir m’épuiser toute seule à enfiler cette couette car je n’ai pas de porte (mon château nécessite quelques travaux et puis je l’avoue, sans eux ce ne serait pas pareil ! )

Alors j’entre sagement en acceptation. Oui je sais, de toute façon je n’ai pas le choix mais j’ai envie de me faire passer pour un « grand sage ». On fait les fous, ça rentre et ça saute dans la couette, ca se roule de bonheur dans tous les sens, je finis même par me perdre moi aussi là-dedans.
Je râle, juste comme ça, mais on fait aussi des câlins et des papouilles, faut pas croire… Malgré tout, je ne perds pas le nord (enfin si, je l’ai perdu car je ne sais plus où je suis avec tout ce tissu et ces chats), je cherche quand même les coins pour pouvoir les assembler et 48 minutes plus tard, youpi ! j’ai enfin enfilé cette sacrée couette dans cette sacrée housse !
Certes, je vois bien alors que le drap est à l’envers, l’étiquette bien visible, mais pour cette fois (comme à chaque fois), je fais comme si de rien n’était, de toute façon, le pastel j’aime bien aussi.
Maintenant, il y a bien moelleusement installés sur ma couette des chats heureux ! je prends le temps de les regarder, ça les fait ronronner et je me sens bien….

Bien sûr, pour changer les draps et les couvertures, c’est pareil, c’est un vrai « travail d’équipe » ils adorent aussi, mais ça me prend quand même moins de temps !

Je suis sûre que je ne suis pas la seule à être dans ce cas ?

Je peux donc aller faire un tour à la salle de bain, passer ma nuisette en envisageant avec délices le moment où je vais me glisser sous ma couette bien méritée, imaginant à l’avance, après la fraicheur première des draps, la douce chaleur qui va envahir petit à petit mes pieds et se propager à tout mon corps. Je retourne dans la chambre et que vois je ? la place est déjà prise ! ils sont tout les cinq couchés sur MA couette, avec un air bienheureux et satisfait……… Moralité : je retourne dans la salle de bain pour enfiler un pyjama bien chaud !

Vous pouvez retrouver les commentaires publiés sur mon ancien blog ici

Publicités

5 réflexions au sujet de « Travail d’équipe »

  1. Ping : The Voice Cats | ESPACES TEMPS

  2. en effet, le mien aussi saute dedans et surtout rentre sous les draps lorsque j’essaye d’étendre les couvertures 😉 ! Après quoi il s’installe tel un pacha et nargue de son regard en me disant  » essaye de me sortir de là! Voilà Monsieur Baloo lorsque je fais le lit !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s