Le « respecte »

vieille voisineMa vieille voisine ne sort plus beaucoup de chez elle.
Elle a 96 ans, toute ses facultés intellectuelles et un caractère bien trempé, mais elle n’a plus trop de forces pour marcher.
Elle aime observer attentivement par sa fenêtre du rez-de-chaussée les gens qui passent. Elle peut y passer des heures, en étudiant bien attentivement chacun d’entre eux. Elle connait les noms de beaucoup, leurs habitudes, elle sait à quelle heure ils arrivent ou partent et s’ils sont en retard elle le remarque. Elle commente aussi les « étrangers » qui entrent ou sortent de chez ses voisins ! Je l’ai même vue prendre des notes sur un cahier à spirale ! si ! si ! véridique ! C’est pour ne pas oublier m’a t-elle dit !
Parfois un natif du village ou une connaissance s’arrête pour lui faire un brin de causette et les journées lui paraissent moins longues. De temps en temps je lui rends visite pour m’assurer que tout va bien (elle sera centenaire, j’en suis sûre ! ) et je passe un peu de temps avec elle. En quelques minutes je sais ce qui se passe dans ma rue car elle se fait un devoir de tout me raconter, elle s’offre même le plaisir d’en rajouter.
Elle se vexe lorsque lors de mes visites suivantes je ne me rappelle plus ce qu’elle m’avait raconté sur untel la fois d’avant ! Elle me fait rire car elle prend tout ça très au sérieux et elle ne comprend pas que je ne fasse pas comme elle.
Sa vie est un long fleuve tranquille maintenant. Enfin presque, il y a eu des remous dernièrement !

Voilà qu’un « petit jeune » de 50 ans a emménagé pas loin, et il a pris l’habitude de garer sa voiture juste sous la fenêtre de la mamette et cela lui gâche son point de vue.
Ah ça non ! un peu de respect tout de même ! ces jeunes ! ça n’a plus aucune considération pour les anciens, Elle à 96 ans et demi, donc il lui le doit, « le respecte » comme elle dit, en criant et tapant fort de la main sur la toile cirée jaune de sa table pour bien affirmer son bon droit.
D’ailleurs s’il continue elle dit qu’elle lui réserve un chat de sa chienne (ou l’inverse) ou alors elle lui « fera voir de quel bois elle va le chauffer », elle a dit aussi qu’elle va « lui casser du beurre sur le dos » auprès des autres voisins… et d’autres choses encore…  mais je ne me rappelle plus moi ! probablement parce que je n’ai pas pris de notes sur un cahier !

Elle lui a demandé plusieurs fois de se garer un peu plus bas, ou un peu plus haut, c’est comme il veut, afin qu’elle puisse bénéficier de son poste d’observation.
Elle précise aussi que c’est un trottoir, on n’a pas le droit de s’y garer.
Oui, oui, il dit toujours oui, il n’est pas contrariant hein ? Mais il remet toujours sa voiture devant SA fenêtre.
Au bout de quelques semaines la vieille dame perd patience et je la vois sortir à petits pas, avec précaution, elle me voit et me sourit avec un regard malicieux. Elle porte un seau, un balai brosse, une serpillère et elle se met à badigeonner très copieusement le pare brise avec beaucoup de savon en poudre et très peu d’eau. Je reste stupéfaite, j’ignorais qu’elle avait autant d’énergie ! et je me demande bien ce qu’elle est en train de faire ? elle ne  va lui laver la voiture quand même ? là je ne comprends plus ! je vais la voir pour vérifier qu’elle n’a pas pété un boulon.
Elle m’accueille avec un grand sourire, elle est un peu essoufflée mais vraiment contente d’elle. Le pare brise est bien blanc. Et maintenant me dit elle, il suffit d’attendre que ça sèche, et dans le sud ça sèche vite et bien.
Le « petit jeune » n’a plus remis sa voiture devant la fenêtre de ma vieille voisine ! Bien joué la mamie !

Publicités

18 réflexions au sujet de « Le « respecte » »

  1. Héhé, adorable! J’ai rencontrée une mamée du genre lors de mon dernier passage à Montpellier il y a 2 ans et elle avait l’air aussi « éveillée » et malicieuse que celle-ci!

  2. je repense à ma maman dont j’arrive pas helas a faire le deuil, elle avait un caractère aussi très fort, elle était agée, et une fois je la vois soulevant un parpaing ! pour le déplacer ailleurs dans son jardin, je me dis mais maman est tombée dans la potion magique c’est incroyable (elle etait bretonne) et puis un jour, j’étais dans le salon, une belle porte fenêtre donnait la vision du jardin bien entretenu par elle, petits arbustes bien taillés, fleurs de toutes les couleurs, bref, j’admirai tranquillement, lorsque………je vois ma mère agée avec son tablier de jardin , ses chaussures de caoutchouc courant avec le rateau à feuille tenu en l’air comme un chevalier au moyen age, ou un homme préhistorique et sa fleche, et je la vois !!!!!!!!!!!!! courant et lancant son rateau !!!!!!!!!!! parcequ’elle avait vu un chat qui était méchant et qui venait dans son jardin ! bon je rassure tout le monde elle l’a loupé, c’etait pas pour le tuer non plus !!! mais la vision de ma mère courant mais a toute vitesse , m’a stupéfaite et ensuite j’ai rigolé, et j’en passe, une fois, ma fille petite, vois un oiseau mort dans le jardin, elle dis, mamie mamie, oh il est mort le petit oiseau, et ma mère voyant ma fille triste , prend l’oiseau, et dis, mais non non il est pas mort, allez vole petit oiseau, et…elle le jette par dessus le mur mitoyen du voisin !!!!!!!!!!!!!
    idem je me suis retenue de rire, mais, bon
    enfin voila j’ai aimé ton billet cela m’a fait sourire

    • Voilà de bons souvenirs à garder en ton coeur et je te remercie de les avoir partagés. J’en apprécie toute la saveur et j’imagine trop bien ta maman avec le rateau en l’air ! mais il faut aussi lâcher prise et entrer petit à petit en acceptation et le chagrin se transformera en moments de douceurs. L’amour ne se gaspille jamais, il est présent à jamais, donc tu peux lui dire tendrement au revoir et faire ton deuil à ton rythme, parce que tu en as le droit et parce qu’elle le voudrait sûrement pour toi. Faire le deuil ne veut pas dire « oublier », ça veut dire « ne plus avoir mal de l’absence de l’autre »…
      Je te fais un gros câlin de réconfort et te remercie sincèrement pour ton témoignage.

    • Moi aussi j’aime toutes ces expressions à la façon « vieille dame », je trouve ça très amusant. Ma vieille voisine a une mémoire d’éléphant, elle ne se rappellera pas ce qu’elle a mangé à midi, mais elle te dira le jour et l’heure et le nom exact des personnes concernées par un événement, comme par exemple une naissance chez une voisine, mais qui s’est passée il y a 50 ans ! Elle m’épate ma voisine !

      • C’est souvent le cas, en vieillissant, on garde surtout la mémoire à long terme. Mais à mon avis, elle suit bien la vie devant son poste d’observation et se souvient de tout.
        Elle m’épate aussi, c’était une génération inusable 😀

    • Je l’espère aussi, sauf ses jambes fatiguées pour se déplacer, elle entend bien, elle fait encore ses chèques et ses papiers, elle cuisine encore pour elle (mais elle ne reçoit plus, c’est trop fatiguant pour son âge) et elle voit encore bien ! et elle s’intéresse encore à beaucoup de choses ! « yaka » faire comme elle quand on aura 96 ans, si on arrive jusque là !

  3. Bonjour mon amie ! je t’ai envoyé un com, mais une coupure surprise a tout bloqué ! alors je recommence ! Elle est vraiment folklo ta voisine et je crois que je l’adorerais aussi ! bein vouiiiiiiiiii il lui doit le « respect » ce petit jeunot !en tous elle n’est pas sénile, c’est clair et elle a sur trouver le bon remède ! mdr…… bravo à toi pour ce récit et pour tes visites ! bonne soirée et bisous de yvonne.

  4. Ta  »’gentille » voisine âgée est tout un personnage! Tu ne dois sûrement pas t’ennuyer lorsque tu lui rend visite! Oui, le  »respecte » est une chose qu’elle mérite…rien que pour avoir vécue 96 années…et qui sait combien encore! Elle lui réservait  »un chien de sa chienne »…wow, la même expression qu’employait ma mère! Merci de ce texte qui remet les choses en place et bonne fin de journée.

    • Mais ma voisine elle est spéciale, elle lui réservait un « chat » de sa chienne ! j’ai eu du mal à ne pas éclater de rire quand elle m’a dit ça, et quand elle a voulu lui « casser du beurre sur le dos » j’ai fait semblant de m’étouffer en toussant tellement j’ai eu du mal à cacher mon fou rire. C’est le genre de phrase qui me met de bonne humeur !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s