Cher voisin

phone juillet 2013 274La maison à coté était vide depuis quelques petits mois. Je me doutais que de nouveaux locataires viendraient y vivre. C’est fait, ils ont emménagé cet été.

Mon nouveau voisin et sa compagne ont l’air sympa, ils ont une jolie petite fille qui doit avoir 3 ans. Ils se sont mariés cet été dans la Creuse, ils sont courtoisement venus me prévenir qu’ils allaient fêter l’évènement, il y aura un peu de bruit vendredi soir.
Pas de problème, un mariage ça se fête. Toutes mes félicitations chers voisins, que le bonheur soit avec vous.

Ce que je n’avais pas compris, c’est que la fête durerait presque une semaine. Mais ça rigolait, ça chantait, la musique n’était pas trop violente, c’était la fête et ça me faisait plaisir pour eux. J’aime quand les gens sont contents, ça me réjouit le coeur.

En fermant bien toutes les portes et fenêtres, que j’aurais pourtant voulu laisser ouvertes la nuit pour faire entrer un peu de fraîcheur après une journée brûlante, le bruit était tout à fait supportable. La grande fête, l’apothéose, a eu lieu le vendredi jusqu’à 5h du matin. Mon amoureux et moi étions plein d’indulgence, nous comprenions qu’ils aient envie de fêter ça comme il faut.

Je sais, je suis géniale, je suis supra cool, je le reconnais. Malgré mon évidente modestie très évidente, je l’avoue, je suis une voisine super sympa….
Ok, ok, ! je sais j’exagère un peu, mais vraiment un tout petit peu. C’est vrai, j’ai quand même râlé. Oh un petit rouspétage de rien du tout. Un peu à cause du bruit durant 5 jours et 6 nuits, je tiens à être précise, et beaucoup à cause des odeurs de cigarette car malgré le mur de 2 mètres que j’avais fait construire entre les deux terrasses quelques années auparavant pour remplacer le grillage indiscret, les odeurs de cigarette et la fumée des barbecues se faufilent systématiquement et sournoisement et vont jusqu’à entrer perfidement dans ma maison. C’est que les molécules sont opportunistes, ça se croit tout permis vous savez !

La cigarette m’écoeure, ça me donne envie de …. beurk et si je vous avoue que je suis émétophobe vous aurez compris…. C’est aussi la migraine assurée et j’ai généreusement donné dans ce domaine, je ne tiens pas à en subir davantage.

J’ai patiemment attendu sans pouvoir profiter de ma terrasse et des belles soirées d’été. Cette terrasse où j’aime déjeuner et diner, aller me reposer, m’asseoir un moment sur ma pierre pendant l’heure bleue qui m’est si précieuse, pour méditer, regarder mes chats autour de moi.  Tiens parlons des chats ! J’ai pris ma Clio Jolie d’Amour dans les bras pour un tendre câlin le nez dans sa douce fourrure….. beurk ! Elle fume en cachette la vilaine ? Je lui fais la morale, elle me regarde avec ses doux yeux innocents. Je la crois, elle ne ment jamais.
Le linge qui sèche doit fumer également… Il y a des choses bizarres dans ce pays !

La fête s’est enfin terminée. Le calme semble revenu, le parfum de la garrigue devrait être là aussi, mais…. Et oui, faut bien qu’il y ait un mais

...Mais, mon voisin est un gros fumeur. Aïe ! Ca s’annonce mal. Tous les jours tout le monde a envie de passer du temps, de déjeuner et diner sur sa terrasse. J’ai droit au fumet horrible de ses cigarettes pendant mes repas, mais pourquoi le vent pousse les odeurs vers ma terrasse et pas de l’autre côté ? Pourquoaaaa ? C’est peut être comme les moustiques ? Je les attire comme un aimant. Peut être que j’attire aussi la fumée de cigarette ? Serais-je capable de choses insoupçonnables… Trop forte je suis !

Mais (deux c’est mieux qu’un seul)  presque chaque jour il utilise un engin qui fait un bruit style moitié perceuse, moitié roulette du dentiste. Ah ! Je vous sens frémir d’horreur en ayant lu le mot dentiste, c’est abomifreux n’est ce pas ? Pendant des heures il use et abuse de ce truc-machin-chose au bruit perçant. Je ne sais pas ce qu’il fait, mais il le fait sur la terrasse en fumant ses cigarettes. La totale quoi ! Pôvre de moi !

Je me dépêche de fuir, je m’enferme en plein été pour ne plus sentir et ne plus entendre.

Cher voisin, fais attention, Ecoute ! On a de la chance, ça en vaut la peine…
Cher voisin, lâche cette cigarette qui empoisonne ton corps et ma vie, respire ! Le bonheur c’est si tu veux, et tu peux !

Je vais aller lui demander de baisser le son de son outil et essayer de lui glisser un mot sur la fumée de ses cigarettes. Ca va être difficile, il a le droit de fumer chez lui.

Mais (oui, encore un ! ) Parce que je suis une voisine géniale et sympa s’il ne comprend pas je sors le bazooka…

Publicités

24 réflexions au sujet de « Cher voisin »

  1. Bravo encore chère Lady pour tes écrits toujours plein d’humour. Evidemment, cela n’a pas du e^tre dro^le surtout qu’ils sont tes voisins pour longtemps surement. Bref, je me suis régalée à te lire.

  2. Hem … même si ce billet est tout plein d’humour …. je comprends que tu te sois montrée « bienveillante » concernant cette fête mais je te trouve trop compatissante.
    Donnez moi la main, je vous prendrai le bras …
    Il y a des limites à ne pas dépasser et certains voisins pensent parfois que comme eux le bruit, ou la fumée ne les dérange pas … pourquoi cela dérangerait il des voisins ?
    Je suis devenue malheureusement une rentre dedans … et je l’assume.
    Il m’est arrivé à Paris des nuisances sonores avec mes voisins du dessus et crois moi que maintenant … c’est terminé 😀
    Je n’ai pas sorti le lance flamme, ni le karsher, ni le bazooka …

      • Faut apprendre à les connaitre pour voir par quel coté leur nuire.
        Je n’aime pas trop l’escalade de cette douce violence, mais s’ils ne comprennent pas , il faudra finir par trouver un moyen radical pour que cela cesse.
        As tu essayé une médiation pour commencer ?

        • T’inquiète, ils ont l’air vraiment sympa et il n’y aura pas de violence du tout, dès que je le vois ou son épouse, j’en parlerai gentiment avec eux et ça se fera tranquilou, je ne me fais pas de souci pour ça.
          Il ne peut pas deviner que sa fumée de cigarette atterrit directement chez moi si je ne lui dit pas.
          Et puis tu sais, moi la violence, j’aime pas ! je trouve qu’il y en a assez sur cette terre, je n’ai pas besoin d’en rajouter, mais je veux bien rajouter des bonnes choses pleines d’ondes positives 😉
          Bisous et à bientôt copinaute !

    • Ce ne sont pas les pires voisins que j’ai eu ! J’ai toujours habité dans des villes, y compris Paris, et j’ai toujours eu de bons voisins ou peu embêtants, ou des voisins invisibles. Mais j’ai quand même eu une fois un fou (un vrai ! et ça fait peur ! ) et une fois aussi un crétin (un vrai aussi) et là, il n’y a rien à faire…
      Mes voisins ont l’air sympa, dès que je pourrais les voir (car on a des horaires décalés) je leur dirais gentiment que mes chats ne peuvent pas devenir fumeurs passifs….. mdr ! …. et tout ira bien

  3. Hahaha, Lady Elle, j’aime ton humour!! Je compatis amplement pour cette histoire de cigarette… je déteste ça moi aussi et souvent, j’ai moi aussi envie de sortir mon bazooka lorsque les fumeurs consomment leur cigarette DANS les abri-bus alors qu’il y a un gros autocollant qui dit que c’est interdit!!!!
    Je te souhaite de trouver un terrain d’entente avec ton voisin… sinon et bien, le bazooka s’impose!! ;-D

  4. Non, Lady, pas la bazooka, cela ne te ressemble pas 😀
    Cela dit, je comprends ta souffrance et je compatis, l’enfer, se sont les voisins… et j’habite en appartement !
    J’espère qu’ils vont finir d’emmènager et pour la cigarette, tu peut peut-être négocier…
    Jamais vu une fête qui dure une semaine….
    Heureusement que tu gardes ton humour, j’adore la chatte et le linge qui fument en douce 😀
    Courage et gros bisous

  5. Eh oui ! le voisinage n’est pas toujours une sinécure … mais comment faire si l’on veut préserver les bons rapports (de voisinage) … un peu de tolérance de part et d’autre devrait permettre un compromis ! bon courage et bon dimanche (sans bazooka j’espère – mdrrr) !

  6. Comme je te comprends: notre voisine de gauche a eu la mauvaise idée de louer une partie de sa maison 3 fois de suite et l’une des fenêtres est en vis à vis de notre escalier. Chaque fois que nous sortions de la maison, nous nous invitions chez eux sans le souhaiter. Je ne savais plus que regarder… à part mes pieds, tant que je n’étais pas descendue au jardin!
    Par chance les derniers locataires (des jeunots) ont fait tant de bruit, simplement par joie de vivre (une jeune femme riait sans cesse, un jeune homme téléphonait des heures durant dans le jardin… et tout s’entend sur notre colline…), que nous devrions avoir quelque répit avant que l’envie ou la nécessité lui fasse relouer l’arrière de sa maison qui jouxte la nôtre.
    Quant à la fumée… je partage ton point de vue, n’ayant jamais fumé moi-même, ayant supporté que mon époux fumât pendant 28 ans (Il a enfin arrêté depuis trois ans! Chic!)… et devant constater avec tristesse que mon fils ne parvient pas à s’arrêter (alors qu’il n’a que « 4 ou 5 ans d’ancienneté » dans cette mauvaise habitude) quoiqu’il ait beaucoup d’égards pour nous (c’est pour sa santé que je peste).

  7. attend la ils se marient cela dure une semaine, fais gaffe, d’ici qu’ils fassent un bébé, le bapteme il va durer quinze jour, lol
    pour la cigarette ok avec toi, c’est un poison, mais comment le dire, expliquer, c’est le choix de chacun mais faut pas l’imposer aux autres certes,
    moi j’ai fumé, j’ai arrêté lorsque j’ai appris ma grossesse, et j’en ai profité pour arreter, j’avais donc une bonne raison, et une bonne motivation, mais j’allais manger par ex chez des gens a l’epoque , bien ils fumaient a table sans se soucier de moi, et moi polie j’osai rien dire,
    l’autre jour, enfin en aout, j’etais a la terasse d’un restau, chouette il faisait beau, c etait le soir,
    la cata, les gens juste a coté fumaient, c ‘etait deplaisant, car la fumée m’arrivait , alors que je mangeai, bon idem, je veux po faire la chiante, je laisse et patiemment j’attend je me dis ils vont finir leur clope et basta, bah non, c’etait des accros a la clope, ils ont fumé entre l’entrée, le plat, le dessert le café, et apres la discute, et en plus, la dame toussait comme si elle avait les poumons qui etaient encrassées, c’etait pas tres agreable,
    donc ok ds les restau on dis fo fumer dehors, mais si c’est en terasse, nous les non fumeurs on fait koi, c’est ennuyeux, enfin ya un schmoll,

    bisous ps mon modem est toujours nazbrok

    • Et oui ! Les fumeurs peuvent s’arrêter de fumer sans en mourir, mais les non fumeurs ne peuvent s’arrêter de respirer… Et j’ai le même problème que toi, si je veux une table à l’extérieur au restaurant, je suis sûre de me faire importuner par un fumeur… Et si je rouspète, je deviens la méchante qui empêche les pauvres fumeurs de me cracher leur fumée sur mon assiette…. bref, c’est sans fin (faim) !
      M’enfin, ils vont te le changer ton modem ?

  8. La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres… (Parait-il!). Il est également bon d’assumer et affirmer ses limites à mon sens !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s