Faire le vide

zenPlus les années passent et plus j’ai envie de moins, de minimum, presque de vide, mais nan ! Faut pas exagérer, je ne suis pas prête à l’ascétisme.

C’est bizarre car je voudrais encore moins de meubles mais plus de confort, ne plus avoir d’objets mais ne manquer de rien. D’ailleurs je ne remplace pas et parfois j’ai une crise de jetage alors je jette ou je donne.
Pourtant, sans savoir pourquoi, ou peut être parce que je ne veux pas savoir pourquoi, je m’accroche encore à un objet. Je me contredis toute seule, je crois que je peux me moquer de moi !

Mais je veux plus ! Oui, oui, je veux moins et je veux plus (Je ne cherche même plus à me comprendre)
Davantage de liberté, si je puis dire, puisque si ce n’est la liberté tout court, c’est ne pas être libre (Là je sens que vous vous demandez ce que j’ai pu avaler dans ma délicieuse tasse de thé ce matin hein ? ) plus de temps, plus de voyages, plus de possibilités, plus de douceur et de paix, en moi et autour de moi.

Je veux vider davantage ma maison. Minimaliste et zen je la voudrais. J’ai l’impression, peut être idiote, que moins je possèderais plus libre je serais.
Oui c’est ça, vider pour me libérer, comme pour me délivrer d’un poids.que je veux déposer, mais on dirait bien qu’il me faut beaucoup (trop) de temps et ma vie ne dure qu’un instant que je voudrais ne pas gâcher. Un précieux petit moment de vie sur cette planète qui non seulement est belle, mais pourrait aussi être merveilleuse si les humains la laissait vivre sa vie au lieu de l’encombrer et d’accumuler sans discernement. Tout simplement.

Pfiouuu ! Je crois qu’il va falloir que je me prépare une tasse de thé supplémentaire moi. Et ça je garde !

Publicités

25 réflexions au sujet de « Faire le vide »

  1. Ping : Périodes de crises | ESPACES TEMPS

  2. Ping : Je veux tout | ESPACES TEMPS

  3. Faire le vide, comme j’aimerais ! La tête est souvent bien plus encombrée qu’un garde-meubles qui dépose ça et là d’hétéroclites souvenirs familiaux. Si je pouvais y réfléchir avec un verre de cognac en main et les fesses posées dans un Chesterfield, je crois que j’avancerais 😉

  4. Aaah Ladyelle, comme je suis contente de lire ce billet… il fait vraiment écho aux changements intérieurs qui se produisent en moi ces temps-ci. Comme toi, j’aspire à désencombrer mon quotidien en passant par mon chez moi, pour goûter à plus de sobriété, de simplicité pour me concentrer sur l’essentiel, me rapprocher de l’essence même de la vie et me détacher du matériel et du superflu. Certes, je me rends compte que ça ne se fera pas du jour au lendemain et que c’est un long processus à suivre mais pour moi, il est là le chemin de l’authenticité…
    Je viens d’ailleurs de terminer ce très bon livre de Mark A. Burch: « La voie de la simplicité » qui parle très bien de tout ça (je te le conseille!)
    Bonne semaine chère! 😉

  5. Ta reflexion est intéressante! Plus on vide chez soi, moins nous sommes esclaves de nos objets! Par conséquence une certaine liberté de bouger, plus facilement! Ou alors vider pour faire place à la nouveauté aussi! On se lasse assez vite dans notre société! Dans les pays de l’Inde par exemple, les habitants n’ont plus rien et c’est eux qui nous ouvrent leur porte pour partager un repas! 🙂

  6. Je partage tes réflexions : le vide et le silence font si souvent du bien et nous permettent de nous retrouver avec nous même et de ne pas toujours être en fuite. Prendre le temps et apprécier des choses toutes simples, c’est un défi à relever tous les jours….

    • Pour se retrouver, c’est vrai, et ça fait un bien fou, mais parfois aussi pour fuir… Et ça fait quand même un peu de bien; Bref, pleine de contradictions je suis. J’ai un sacré boulot perso à faire ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s