Ce jour là, c’était une nuit…

sigean 024Voilà comment ma carrière a commencé sur cette terre… D’abord ça débute par un moment un peu spécial.

Le jour où ils se sont rencontrés c’était une nuit (Ah ! Ca commence bien, parce que la nuit, cépapareil que le jour comme dirait Lapalice) c’est plus mystérieux, il peut se passer plein de choses, et d’ailleurs il s’en passe plein

Lui. Il était beau, l’oeil vif, frétillant, athlétique, il n’avait peur de rien, fonçait tête la première, rien ne pouvait l’arrêter. C’était le plus fort du groupe, major de promo, style médaillé olympique quoi !

Elle. Elle était appétissante, gourmande, terriblement sensuelle et très intelligente, style working girl et bombe sexy à la fois, absolument irrésistible quoi !

Lorsque, après un long voyage, il est arrivé près d’elle avec quelques copains, il a su faire la différence pour qu’elle le remarque, il fallait qu’elle le choisisse, c’était vital.
Alors il lui a fait le coup du regard langoureux, ils se sont regardé dans les yeux et il a même ôté son chapeau pour la saluer car il le sait, la galanterie, ça paye. Parce que non seulement c’est le plus beau, le meilleur, mais c’est aussi le plus malin !

Le coup de foudre fut immédiat. Elle a craqué devant tant de qualités et l’a invité dans son giron. Les autres copains essayaient bien de la draguer, mais c’est lui qu’elle a choisi et personne d’autre. Parce c’était elle, parce que c’était lui (Wouah ! C’est trop romantique). Et il n’a fallu qu’une quinzaine d’heures pour qu’ils se décident pour une vie commune exceptionnelle, grands fous va !
Il y a parfois des évidences tellement évidentes qu’elles ne permettent pas de faire autrement hein !

Ils se sont aimés très fort, avec tant de passion qu’ils ont même fusionnés au point de se promettre 9 mois de bonheur absolu.

Ah ! J’oubliais, apothéose de ma carrière : Monsieur spermatozoïde et Mademoiselle Ovule n’ont pas oublié de me fabriquer le gène du stupidage intensif, yeahhh !

Publicités

10 réflexions au sujet de « Ce jour là, c’était une nuit… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s