Une trace indélébile

livreVous souvenez vous de ce cadeau de Noël qui a laissé une jolie trace indélébile dans votre passé ? Vous savez, ce cadeau pas forcément exceptionnel, inattendu ou pas, mais qui vous a touché en plein coeur ?
Si vous voulez vous prêter à ce petit jeu avec moi, on oublie volontairement les cadeaux teints de chagrin, on s’amuse, on laisse vagabonder notre passé, on saisit au vol le souvenir prégnant du fameux cadeau et on partage, juste pour le plaisir.

Je commence, je vais vous dévoiler celui que je n’oublierai jamais :

J’ai 10 ou 11 ans, un ami de la famille m’offre un paquet. Je ne m’y attendais pas et je ne réalise pas vraiment que c’est un cadeau. J’ouvre et un gros flash de joie et de gratitude m’envahit.
Un livre ! Oui un vrai livre. Enfin ! Un à moi toute seule, qui n’a jamais été lu par une autre avant moi, qui n’a pas été tripoté par des mains étrangères aux miennes.
Je le cache, mais au fond de moi j’exulte, j’irradie, je m’envole encore et encore au fur et à mesure que je découvre, et relirais des dizaines de fois l’histoire de cette petite fille qui prenait un ascenseur qui ne s’arrêtait plus de monter, monter, monter, si haut, si loin..

Photo : Philippe Castelneau

Publicités

16 réflexions au sujet de « Une trace indélébile »

  1. Ping : Essentiel | ESPACES TEMPS

  2. L’histoire est jolie.
    Tous les « meilleurs » souvenirs de Noël ne sont pas forcément beaux. C’est peut-être paradoxal, mais certains souvenirs de Noël, laissent des traces qui sont plus fortes que le plus beau des cadeaux (objet ou autre).
    Mais je trouve que le plus beau des cadeaux est celui que l’on vous fait, alors que ne vous ne vous y attendiez pas, alors qu’il n’y avait pas d’occasion « particulière » à en faire 😀

    • En effet il n’y a pas de date pour les cadeaux heureux, mais période oblige… je voulais donc vraiment axer mon post sur le petit cadeau de Noël qui a laissé une jolie trace dans nos souvenirs d’adultes… 🙂
      (Même si hélas nous sommes trop nombreux à avoir également des souvenirs malheureux de Noël…)

  3. Je me souviens, c’était avant mes huit ans, il n’y avait que les livres que j’aimais et dévorais déjà.
    J’avais une année reçu une poupée, cela ne m’intéressait pas. Pourtant ce jour, quelle ne fut pas ma surprise de recevoir aussi une dinette avec une cafetière en métal, où je pouvais faire du vrai café, des tasses, et d’autres choses que j’ai oubliées. C’est très récemment que je me suis souvenue des nombreuses tasses de café que j’ai partagées avec maman, et où je m’amusais à verser comme elle le faisait de l’eau bouillante sur ce café. Une première un petit peu, et ensuite un peu plus. Le temps d’avoir du café pour deux dans ces petites tasses. Je me souviens de ce moment de partage avec beaucoup d’intensité. Surtout que je savais que mes parents n’étaient pas très riches pour m’offrir un aussi beau cadeau.
    J’ai longtemps fait du café avec maman 🙂 Un petit souvenir heureux.

    Le tiens est exprimé avec tout l’enthousiasme qui peut se manifester lorsque la joie nous envahit. C’est dans ce sens que j’ai ressenti ton texte et ce livre si extraordinaire 🙂
    Merci pour ce partage. Je me joins à toi pour te souhaiter de bonnes fêtes de fin d’années et une bonne et heureuse année 2016.
    2015 n’a pas été extraordinaire, j’espère que 2016 sera meilleur en ce qui me concerne 🙂
    A 2016 et que tout se passe bien pour toi 🙂
    Bisous depuis Bordeaux.
    Geneviève

    • C’est moi qui te remercie pour avoir partagé ce précieux souvenir. Je te souhaite de tout coeur une très belle fin d’année et de très jolies fêtes.
      Je ne doute pas que 2016 sera pour toi une année douce et joyeuse. Je t’embrasse 🙂

  4. Je me souviens entre autres de cette dinette en porcelaine que je ne finissais pas de déballer tant il y avait de pièces. Une merveille ! J’y ai joué toute la journée, servant repas après repas à mes poupées et nounours. Le lendemain de Noël j’ai été priée de la ranger afin de ne pas la casser. je l’ai retrouvée trente ans plus tard en rangeant la cave de mes grands-parents, la boite en carton s’est décollée usée par le temps, et toute la dinette s’est répendue au sol dans un bruit de verre brisé !

  5. Quel merveilleux souvenir et bien raconté avec ta façon bien à toi… j’aime ! Et j’aime aussi la belle photo prise par ton amoureux 😉
    J’en profite pour te souhaiter une bonne fin d’année chère Ladyelle… je me déconnecte d’internet le temps des vacances. Au plaisir de te retrouver en 2016 sur la toile ! 😉 Becs de Québec xxx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s