Sur la route noire

Madouce 2013Sur la route noire je t’emmène MaDouce, ma tendresse, mon trésor.
Nous t’avons dit combien nous t’aimons et longtemps nous t’avons murmuré des mots doux.
Ce n’est pas facile de te dire adieu tu sais.
Sur la route noire je ralentis. Je voudrai ne jamais arriver. Je ralentis. J’essaie de retarder le dernier moment. Je ralentis encore.
Prenez votre temps me dit le vétérinaire. Oui je veux encore du temps avec toi, tes câlins, tes ronrons, t’entendre roucouler de bonheur.
Je ne veux pas te laisser. Blottie dans mes bras tu t’endors pour toujours. Je ne peux pas  te laisser. Je te garde contre mon coeur, je me dis que si je t’aime encore plus fort tu vas te réveiller et réclamer tes caresses. Je n’arrive pas à te laisser. Prenez votre temps me dit-on encore doucement. Je n’arrive toujours pas à te laisser.
Merci MaDouce, ma tendresse, mon trésor pour ces 17 ans de bonheur mais comme c’est dur d’y renoncer, d’entrer en acceptation. Je prie pour avoir la force.
Tu as fait de mon chéri un esclave de papouilles heureux. Son coeur triste a besoin d’un signe… Et lorsqu’il rentrera ce soir il me dira que sur le parking il a vu se câliner et jouer 2 chatons identiques à MaDouce et Kambouie qui t’attendait là haut…
Sur la route noire je suis rentrée sans toi MaDouce, ma tendresse, mon trésor.

Yoda et Câlinou te cherchent, la maison bien vide sans toi.

Publicités

19 réflexions au sujet de « Sur la route noire »

  1. Bonsoir Lady,
    Quel texte émouvant d’au-revoir à cette « presque petite personne » si proche de nous, si câline, si en symbiose. Pas besoin de parler, avec un chat, nous nous comprenons, je sais ce que tu ressens. Ton texte est magnifique et je suis triste avec toi. Cela fera deux ans que notre Paulette est partie parmi le sel de Guérande comme je l’avais demandé au vétérinaire. Elle a lutté pour rester auprès de nous, et elle a beaucoup souffert, je l’ai su après. Elle avait quinze ans. C’est une partie de notre histoire qu’ils emmènent avec eux, et leur mystère. Tu sais que pour moi elle est toujours là ? Oui cela peut paraître bizarre, mais je crois aux phénomènes paranormaux. Alors va t’en savoir ?
    Vous avez eu d’heureux moments. Aujourd’hui ou hier c’est très triste et les larmes coulent de chagrin. Je suis avec toi de tout coeur. Ils sont si, si, si…….tant de poètes en parlent. Et ces chats que de communications non verbales ils peuvent avoir. Il suffit juste de regarder, d’écouter et d’ouvrir son coeur. Paulette m’a beaucoup appris. Je suis encore très triste. Je pense souvent à elle et je rêve même d’elle. De beaux rêves. 🙂
    Je t’embrasse.
    Geneviève

    • Je comprends ta tristesse qui perdure…
      S dire que la « mission » de ceux qui partent est terminée et penser que tout arrive pour le mieux, même si c’est douloureux, peut aider à essayer d’entrer en acceptation…
      Je t’embrasse

  2. Yoda et Calinou sauront à leur manière -même si pour eux aussi c’est difficile- te redonner un large sourire.
    Ton texte m’a émue mas m’a aussi fait repenser à un trajet que j’ai fait, Yedo dans mes bras, jusque chez le veterinaire.
    Je t’envoie plein d’ondes positives pour te soutenir

  3. j ai pleuré en te lisant, je comprend tellement,
    tu sais que Agathe ma vieille mémere est partie, elle a demandé de sortir, j’ai accepté, pfff, la sachant pas bien, mais les voisins la connaissait et si jamais elle etait ds leur jardin ils me la remettait chez moi,
    elle me faisait peine, elle voulait sortir, pfff, j’ai ouvert la porte, elle est plus jamais revenue, je sais pas ou elle est morte !!!!! elle pouvait pas aller bien loin, chez moi c’est que des pavillons des petites maison, c ‘est une rue, je comprend pas,

    je pense a toi, je te dis courage, et t’embrasse de tout mon coeur,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s