Avec la pluie

DSC05181Mon Yoda d’amour, mon pépèrounet, mon petit coeur,  tu es né dans ma chambre il y a 19 ans, arrivé comme un petit soleil dans ma vie, par une magnifique journée de juin.

Tu étais le Clooney des chats, tous te trouvaient terriblement séduisant et glamour, une classe folle. Tu étais l’amour et la tendresse. Comment te dire merci.

Il fallait que je prenne la fatale décision, encore une fois, et laisser le vétérinaire te délivrer.
Tu me manques. Comment te demander pardon.
Je ne m’habituerai jamais.

C’était mon petit chat-chien, il venait souvent me chercher me dit mon amoureux le coeur serré.

Mon petit soleil est parti avec la pluie

Publicités

24 réflexions au sujet de « Avec la pluie »

  1. Je m’associe à toi dans cette épreuve douloureuse. Tu as eu une décision difficile à prendre, mais à présent, il est libéré de sa souffrance. Garde ce soleil dans ton coeur pour le réchauffer à jamais. Bises

  2. OH!! Un chat c’est un membre de la famille, un chat c’est aussi notre petit bébé, un chat est notre confident, notre meilleur ami. Alors oui, je comprends ton chagrin et je suis de tout coeur avec toi. Petite pensée pour toi mon Yoda.

    • Merci infiniment pour tes gentilles pensées qui me font chaud au coeur.
      Hélas oui, encore une fois, deux mois après Madouce. C’est dur même si je savais qu’étant tous à peu près du même âge, mes chats d’amour partiraient durant une période prévisible…
      Je t’embrasse bien fort.

  3. 🙀😿😿😿j’imagine bien ton chagrin et Ton déchirement au moment de la décision fatale. Tu as eu le courage de le délivrer, et lui te laisse tous vos bons souvenirs. Un bisou de mon vieux minet et un autre de moi. 😘😻

  4. Nos sommes plus d’un(e) à avoir du prendre une dure décision.
    Le plus beau cadeau qu’on puisse faire à son animal aimé …. lorsqu’il souffre et qu’on ne peut plus rien pour lui (ou elle).
    Le second qu’on peut lui faire (et aussi une decision tres difficile), c’est celle d’être là le moment venu, de le caresser et lui parler jusqu’à son dernier souffle.

      • Personnellement j’ai assisté Yedo (18 ans) etant a coté d’elle et la caressant durant pas loin d’une demi heure
        Je me souviens (avec bcp de regret) que la 1ere fois que j’y ai été confrontée, je n’ai pas pu prendre Titou 12 ans dans mes bras). Lorsqu’il est venu vers moi, je l’ai repoussé (gentillement) mais je l’ai fait. Je ne me le pardonnerai pas …

    • Merci pour ton gentil message.La culpabilité reste là malgré tout car j’espérais tant que mon vieux pépère d’amour s’éteigne doucement dans son sommeil, bien au chaud dans notre couette….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s