Sur la route noire

Madouce 2013Sur la route noire je t’emmène MaDouce, ma tendresse, mon trésor.
Nous t’avons dit combien nous t’aimons et longtemps nous t’avons murmuré des mots doux.
Ce n’est pas facile de te dire adieu tu sais.
Sur la route noire je ralentis. Je voudrai ne jamais arriver. Je ralentis. J’essaie de retarder le dernier moment. Je ralentis encore.
Prenez votre temps me dit le vétérinaire. Oui je veux encore du temps avec toi, tes câlins, tes ronrons, t’entendre roucouler de bonheur.
Je ne veux pas te laisser. Blottie dans mes bras tu t’endors pour toujours. Je ne peux pas  te laisser. Je te garde contre mon coeur, je me dis que si je t’aime encore plus fort tu vas te réveiller et réclamer tes caresses. Je n’arrive pas à te laisser. Prenez votre temps me dit-on encore doucement. Je n’arrive toujours pas à te laisser.
Merci MaDouce, ma tendresse, mon trésor pour ces 17 ans de bonheur mais comme c’est dur d’y renoncer, d’entrer en acceptation. Je prie pour avoir la force.
Tu as fait de mon chéri un esclave de papouilles heureux. Son coeur triste a besoin d’un signe… Et lorsqu’il rentrera ce soir il me dira que sur le parking il a vu se câliner et jouer 2 chatons identiques à MaDouce et Kambouie qui t’attendait là haut…
Sur la route noire je suis rentrée sans toi MaDouce, ma tendresse, mon trésor.

Yoda et Câlinou te cherchent, la maison bien vide sans toi.

Publicités

Mise à jour du logiciel

photo internet– Bonjour Madame, Monsieur,comment puis-je vous aider  ? 

– Je voudrais installer le programme «Amour». Pourriez-vous m’indiquer la procédure, s’il vous plaît ?

– Bien sûr, prêt(e)  pour l’installation ?

– Oui, mais je n’y connais pas grand chose en programmation. Par quoi commence-t-on?

– Ouvrir votre cœur est la première étape pour l’installation. Avez-vous localisé votre cœur  ? 

– Oui, je l’ai trouvé. Mais il y a d’autres programmes qui fonctionnent en même temps. Puis-je continuer l’installation tout de même ?

– Voyons voir. Quels autres programmes fonctionnent actuellement dans votre cœur ?

– Et bien, je vois «Blessures-du-passé.Exe», «Mauvaise-estime-de-soi.Exe», «Rancune.doc » et « Colère.com.».

– Pas de problème. L’installation de votre programme «Amour» effacera graduellement les «Blessures du passé» de votre système.
De plus, durant l’installation, le programme «Amour» remplacera votre «Mauvaise estime de soi» par son propre programme intégré, «Meilleure estime de soi».

Par contre, vous devez absolument fermer vos fichiers «Rancune» et «Colère», car ceux-ci pourraient empêcher votre programme «Amour» de fonctionner correctement.

– D’accord, mais pourriez-vous m’indiquer comment les fermer correctement ?

– Allez dans votre menu principal et trouvez le programme «Pardonner». Démarrez-le et faites-lui faire le ménage de votre système au complet.Vérifiez qu’il enlève complètement la «Rancune» et la «Colère». Cela est très important.

– D’accord, c’est fait. Hey ! L’installation du programme «Amour» a démarré !

– Oui, il est programmé pour s’installer aussitôt que la «Rancune» et la «Colère» ont été supprimées de votre système. Vous devriez recevoir un message vous demandant si vous voulez installer  … «Amour pour la vie» dans votre système. Est-ce que vous l’avez reçu ? 

– Oui, je l’ai reçu. Et j’ai répondu oui. Est-il bien installé, maintenant ?

– Oui, mais souvenez-vous que votre programme «Amour» est une version partagée. Vous devriez vous connecter à d’autres cœurs pour des mises à jour essentielles à son bon fonctionnement.

– Oups, je viens de recevoir un message d’erreur, déjà !

– Que dit ce message  ?

– Le message dit « ERROR 142 PROGRAM NOT RUNNINGON INTERNAL COMPONENTS ».
Qu’est-ce que ça veut dire ?

– C’est un problème commun qu’on voit souvent lors de la première installation.

– D’accord ! Que dois-je faire, alors ?

– Regardez dans votre menu principal. Vous devriez voir les cases «S’accepter soi-même». Je vous conseille, si cela n’est pas déjà fait, de cocher aussi les cases
«Se pardonner soi-même», «S’auto-féliciter» et «Connaître ses propres limites». D’ailleurs, vous devriez supprimer les options «S’autocritiquer» et «Se renfermer  sur soi-même».

– C’est fait ! Tiens, il y a de nouveaux fichiers qui viennent d’apparaître dans mon cœur…
Il y a le fichier «Sourire.JPG» qui vient de s’ouvrir, puis le fichier «Bonheur.mpg» qui se met à jouer et le programme «Paix-intérieure.exe» qui vient de démarrer. Ho là là, est-ce normal ces nouvelles couleurs et ces nouveaux sons ?

– Oui, oui, c’est tout à fait normal, et il y en a beaucoup plus. Vous les découvrirez tout au long de vos futures mises à jour.
Une dernière chose avant de terminer…

– Oui ?

– N’oubliez pas que ce programme est gratuit. Et en tant que logiciel partagé, il vous serait profitable de le partager avec les autres qui pourraient en avoir besoin. N’oubliez pas que, plus vous partagerez avec d’autres cœurs, plus votre programme se développera.

– Je vous remercie de tout cœur.

Texte et photo internet

Le dernier câlin

P1000048Lundi 13 janvier 2014

… Te prendre dans mes bras encore une fois, m’installer confortablement et faire un long, très long et doux câlin. Sentir ton corps doux et tendre se blottir contre moi, ton petit museau dans mon cou, tes ronrons à mon oreille… Ne plus bouger et savourer ce moment précieux. Essayer de calmer mon coeur, mes mains qui tremblent.

Savoir que ce sera la dernière fois et pleurer, ne pas l’accepter…
Te dire les mots tendres, les mots d’amour. Te dire merci pour ces 15 années de vie commune, des années de bonheur.
Te demander pardon pour ce que je vais demander au vétérinaire et me dire que ce n’est pas possible, que tu vas aller mieux.
Plonger mon regard dans tes yeux d’or rivés aux miens, savoir que tu m’écoutes et te murmurer encore et encore tous les mots qui nous lient, être hors du temps comme pour l’arrêter.
Sursauter quand soudain ma petite voix me dit que c’est le moment de prendre la voiture pour t’emmener.
Trouver alors la force de mettre le contact et démarrer. Continuer à te parler d’amour, tout le temps, et garder ma main sur toi, pour te rassurer, pour me consoler.

Regarder le vétérinaire avec l’espoir fou d’entendre des mots qu »elle ne prononcera pas et le coeur dévasté la laisser faire son travail.
Te garder au creux de moi, ne pas cesser de te parler d’amour et de lumière, te demander pardon encore, promettre de t’accompagner jusqu’au bout.

Sentir soudain ton petit corps devenir lourd dans mes bras, comprendre que tu n’es plus là, ne plus arriver à prononcer un mot, t’embrasser encore et encore comme pour te ramener à la vie par la force de l’amour, et laisser mes larmes sur ton pelage si noir, si brillant, si doux.
Essayer de prier, me dire qu’il faudra arriver un jour à entrer en acceptation.

Je t’aime ma Clio, ma tendre,ma précieuse, mon ange de douceur, ma princesse disparue…