Le dernier de la tribu

Le dernier chat d’amour de ma tribu s’en est allé en ce 29 décembre 2017. Il a fallu encore une fois que je prenne l’horrible décision, espérer en vain entendre le vétérinaire me dire non, et le laisser faire son travail. Je ne m’habituerais jamais…
Chaque jour je te cherche. Mon amoureux croit te voir partout. Tu nous manques mon Câlinou d’amour. Quelques mois de plus et nous aurions fêté tes 19 ans avec bonheur. J’aurais pu t’appeler Canaillou car tu aimais faire régner ta loi sur la tribu.
Mon petit dur au coeur tendre ne viendra plus se blottir contre nous pour s’offrir aux papouilles prodiguées sans modération. Mon petit pépère, pour toujours mon chaton évidemment, mon pépèrounet a tiré sa révérence en douceur; Comme il me fut dur de sourire quand même, comme il a fait froid dans mon coeur…

Toute ma tribu est maintenant au paradis des chats, que pour me consoler j’imagine parfaitement douillet, avec une porte pour que je puisse venir caresser et papouiller quand mon tour viendra.

Je vous aime, j’ai été aimée à satiété et je ne saurais jamais assez vous dire ô combien merci infiniment mes chatounets d’amour adorés. Du chagrin, c’est vrai, mais bon sang, aucun regret car autant de bonheur en valait vraiment la peine.

Publicités

Avec la pluie

DSC05181Mon Yoda d’amour, mon pépèrounet, mon petit coeur,  tu es né dans ma chambre il y a 19 ans, arrivé comme un petit soleil dans ma vie, par une magnifique journée de juin.

Tu étais le Clooney des chats, tous te trouvaient terriblement séduisant et glamour, une classe folle. Tu étais l’amour et la tendresse. Comment te dire merci.

Il fallait que je prenne la fatale décision, encore une fois, et laisser le vétérinaire te délivrer.
Tu me manques. Comment te demander pardon.
Je ne m’habituerai jamais.

C’était mon petit chat-chien, il venait souvent me chercher me dit mon amoureux le coeur serré.

Mon petit soleil est parti avec la pluie

En silence

P1020529Les vrais amis peuvent voir ces trois choses :

Ta peine derrière ton sourire…
L’amour que tu as malgré ta colère…
Et… la raison de ton silence…
source internet

Et toi, as tu vu… ?

 

Comment lui dire…

IMG_0939…Que la vie continue quand elle me dit qu’elle a juste envie de disparaître… Lui dire qu’elle a le droit de sourire sans que nous imaginions que cela enlève quelque poids à son immense chagrin.
Comment lui dire qu’elle n’est pas seule car enfants et petits enfants ne demandent qu’à l’entourer alors que pour elle l’avenir ne signifie qu’une intolérable solitude.
Comment lui dire que nous l’aimons quand elle ne veut plus rien entendre qui puisse ressembler de près ou de loin à du bonheur puisqu’elle se se sent tellement vulnérable, terriblement abandonnée par celui qu’elle a tant aimé, celui qui la protégeait et savait la faire rire.
Comment lui dire « Bonne fête maman »….
Elle n’a pas pu et pas voulu m’entendre… Elle sait que cette année je ne pourrais pas dire « Bonne fête papa« .

Armelle

photos portable 2010 003Le téléphone a sonné cette nuit. De sa voix douce et tremblante, mon amie m’a parlé de sa fille.

Armelle s’est faite renversée par un chauffard mardi.

Elle est entourée de machines, beaucoup (trop) de machines. Coma profond ont ils dit. On ne peut pas se prononcer

Armelle est authentique, courageuse, intelligente, et en plus elle est jolie. Elle est aussi sans complaisance et cela perturbe certains…

Armelle est en quête, elle est en chemin sur ses propres sentiers, sa foi au chaud dans son coeur.

Armelle m’avait dit, un jour où elle affrontait une épreuve terrible ‘Si j’entre en acceptation, alors tout arrive pour le mieux » avec ce regard tendre et  mystérieux de ceux qui savent lâcher prise quand d’autres s’agrippent de toutes leurs forces à leurs douleurs.

Armelle recommençait à vivre et son sourire me faisait penser à celui qu’elle avait sur les photos quand elle était enfant. L’image s’est envolée, on voudrait croire qu’elle ne fait que dormir.

Autour d’elle une chaine de prières s’est spontanément créée…  Quelle que soit l’issue, que la force de l’Amour soit avec elle et sa famille.

Ainsi soit-il.