Un peu de douceur…

… Dans ce monde de brutes. chatonTu ne les verras plus dégainer leurs crayons impertinents, pour rire et pour s’indigner… Garder contenance malgré ta tristesse et ton désarroi. Essayer de te faire oublier un instant le chaos. Mes doigts dans tes cheveux, tes yeux embrumés qui se ferment enfin sous la sensation délicate de ma caresse. Entendre ton soupir et ta voix me dire « encore ». Laisser lentement ta peine s’endormir contre moi…

Publicités