Le dernier courrier

1509257_242052382664359_1252416841665712636_nLe 31 décembre 2015 en allant chercher le courrier dans ma boite, j’avais spontanément formulé le souhait de recevoir une bonne nouvelle, un peu comme un dernier message pour le plaisir de terminer sur une note en douceur.

Et le dernier courrier de l’année fut… Une facture d’électricité.
Ma première réaction ? Une petite grimace de déception suivie d’un petit sourie crispé. Je suis bien bête de faire ce genre de souhait, ça m’apprendra à rêver pour rien, pour si peu.

Puis dans le bureau de mon amoureux où je voulais ranger la facture, je me suis assise un moment. Entourée de tous ses livres mon esprit s’est pris à vagabonder, pensant à tout et à rien, lorsque soudain j’ai pris conscience qu’en fait j’avais reçu ce que j’espérais et je pouvais me moquer de ma réaction première.

Le facteur m’avait bel et  bien transmis une bonne nouvelle. Cette facture voulait dire que j’ai un toit où mettre ma famille au chaud car j’ai accès à l’électricité que j’utilise pour une vie confortable, que malheureusement d’autres non pas… Voilà qui remet les choses à leur juste place !

Merci la vie.
Merci pour cette dernière leçon de l’année 2015

Publicités

Et après ?

Printemps 2015La petite fille a levé vers moi son joli petit minois et m’a demandé en souriant « Ca y est ? Il n’est plus mort ton papa ? Après tu viens jouer ! »

Après ? C’est la vie qui continue, le coeur en amour et en paix …

Et songe qu’au printemps, l’hiver sert de passage
Qu’un profond calme suit l’orage
Et que la nuit fait place au jour
P. Corneille

Ensemble

ensembleEchanger et partager ne veut pas dire se mettre d’accord,
Mais entendre justement nos différences.
Ce qui veut dire aussi pouvoir se rapprocher et quand même pouvoir rester soi-même.
Jacques Salomé

Merci infiniment pour vos partages, vos joies, vos peines, vos confidences, vos images tout au long de ces 365 jours passés ensemble.

Je vous embrasse et vous souhaite une très belle fin d’année.

Folie

P1000418« C’est une folie de haïr toutes les roses parce que une épine vous a piqué,
d’abandonner tous les rêves parce que l’un d’entre eux ne s’est pas réalisé,
de renoncer à toutes les tentatives parce qu’un a échoué…
C’est une folie de condamner toutes les amitiés parce qu’une vous a trahi,
de ne croire plus en l’amour juste parce qu’un d’entre eux a été infidèle,
de jeter toutes les chances d’être heureux juste parce que quelque chose n’est pas allé dans la bonne direction.
Il y aura «toujours une autre occasion, un autre ami, un autre amour, une force nouvelle. Pour chaque fin il y a toujours un nouveau départ…» « 

(Antoine de Saint-Exupéry)