Lapsus

croissant de lunePas de chance, il ne m’aime pas, mais alors pas du tout ! J’ai quand même mis des années à m’en rendre compte et pourtant il n’y avait pas une once de tendresse de sa part. Alors nous nous sommes définitivement séparés. Je pensais que je serais forte et que ça ne me ferait rien. Ben nan ! Au bout de quelques mois il m’a manqué parce que finalement je l’aimais un peu plus que je ne le supposais.

Les jours de blues je me console avec le parfum des croissants bien dorés ou l’odeur du bon pain qui croustille.

Hier nous avions envisagé de faire une promenade, le soleil brillait, le temps était doux. Et si nous allions nous balader à Saint Gluten le Dessert ai-je proposé à mon amoureux qui rigole, tu veux dire à Saint Guilhem le Désert ?

Oui ! Oh, ça va ! Pas la peine se moquer hein ! Depuis ma séparation avec le gluten j’ai parfois le lapsus gourmand !

 

Photo internet

Publicités