L’appel de Londres

Je vous avais dit que je vous tiendrais au courant ! C’est la voix de mon amoureux, c’est son dernier livre et ce sont ses photos. (Oui, je frime encore, en fait je n’ai pas arrêté ! )

Publicités

Une furieuse envie…

Mon amoureux a toujours une furieuse envie d’écrire. Un voyage en amoureux à Londres et hop ! Encore un livre édité, cette fois-ci chez publie.net, en numérique pour l’instant, la version papier est prévue pour fin juin (Je vous tiendrai au courant, bien évidemment) Je vous laisse lire ci-dessous ce qu’en dit l’éditeur, moi faut que j’aille frimer parce que là je n’en peux plus tellement fière de lui je suis !

cover-castelneau-209x300

[NOUVEAUTÉ] L’appel de Londres, de Philippe Castelneau

Rock’n’roll ! L’appel de Londres, de Philippe Castelneau, est désormais disponible et téléchargeable sur toutes les librairies en ligne. L’appel de Londres est à la fois géographique et musical : au prétexte d’une visite de quelques jours, Philippe Castelneau élabore un journal de ses déambulations londoniennes. Mais les villes que l’on arpente sont, comme souvent, nappées de souvenirs, et l’écriture se mélange aux récits de l’enfance, de l’adolescence, au saut dans le vide de l’âge adulte. À l’instar d’un certain Docteur bien connu des amateurs de séries télé britanniques, Philippe Castelneau sonde le temps et l’espace, invoque Dylan Thomas et Sid Vicious, croise Alan Moore et les Beatles, se souvient d’Oscar Wilde et des Smiths. La ville elle-même est une errance : arpenter Londres et c’est Tokyo qu’on revoit, c’est Paris qu’on respire, Manchester qu’on fredonne. Philippe Castelneau s’approprie les codes de Publie.rock et se sert à son tour de la musique et de la culture pop comme d’une langue pour se raconter lui, en creux, avec pudeur et élégance, dans un voyage sincère, vivant. car-appel-londresChers lecteurs non-abonnés à Publie.net  L’appel de Londres  est désormais publié, je vous invite à découvrir un exemple de ressources de l’espace abonnés. Pour ce livre, Guillaume Vissac et Matthieu Hervé, qui ont fait la préparation éditoriale, ont également lu des chapitres du livre, imaginé une carte de Londres mettant en scène quelques-uns des endroits cités dans le texte, tandis que Philippe Castelneau, en collaboration avec Lilac Flame Son, créait une vidéo-lecture dont vous pourrez voir qu’elle est accompagnée d’une pochette de son cru.

Mon mec à moi

_DSC4497Mon mec à moi, il me parle d’écriture, les livres brillent dans ses yeux, il pourrait y passer sa vie. Il parle des nouvelles technologies et de politique, d’idéal et d’humanité, il parle aussi des chats et de gros câlins, puis il me dit qu’il veut aussi un chien !
Tellement fatigué par sa journée, tellement concentré sur ses pensées, mon mec à moi il n’écoute pas ce que je lui dis…
Mon mec à moi il me parle d’aventure, de ses rêves les plus fous et de nous pour la vie.
Tellement passionné par ses projets, tellement emporté par mille idées, il parle de voyages et d’une planète à visiter.
Il m’offre des macarons et me fait des surprises. Il prépare mon petit déjeuner et j’aime quand il vient me réveiller.
Mon mec et moi…

Il faut choisir..

P1020350Mon écrivain préféré ne se contente pas d‘écrire des livres, il s’est découvert depuis 1 an une seconde passion, la photo.

Il a investi dans un appareil, pris quelques cours et comme il a l »oeil affuté… Je kiffe comme disent les djeuns !

Lui il sait ce qu’il faut photographier et il sait raconter, vous trouverez donc entre autres choses sur son blog des photos et récits de notre journal de voyage aux USA.

Moi, c’est lui que j’aime photographier, c’est déjà pas mal ! Donc entre le Golden Bridge et lui…

Mais bon, chut ! Je compte sur vous, il ne faut pas lui dire que j’ai écrit un billet à sa gloire, ça va le mettre mal à l’aise et il va me priver de bisous (et ça c’est inenvisageable ! 😉  )