Rouge

320, 176, 209, 0, 1, 476

Le magnifique rouge d’automne des feuillages qui s’enflamment, mêlant l’or en fusion, brûlant les collines sous le soleil des matins frais.
Ce rouge profond qui se fait passion, velours sensuel et pétales de roses.
Les infinies nuances du rouge à l’horizon du soleil couchant quand s’enfuient les lueurs d’été et le rouge feu aux tréfonds des entrailles de la terre.
Rouge, couleur de l’amour et de la douleur.

Aujourd’hui les âmes sont rouges des larmes de sang versées dans la nuit parisienne.

Rouge pourtant comme le coeur de tous les hommes de ta planète, comme le tien… Ne l’oublie jamais.

Les yeux grand fermés

_DSC4659Fermer les yeux et revoir tous les petits soleils de sa vie. Vous savez, ces mille et une étoiles minuscules mais soleils quand même.
Voir arriver les nuages. C’est idiot mais c’est toujours comme ça, il suffit de penser à ses petits bonheurs pour qu’ils se pointent, et se dire que ça y est, enfin j’y arrive, maintenant je sais les laisser passer sans les retenir. J’adore ce pouvoir, j’en use et en abuse.
Fermer les yeux encore plus fort et se tourner vers le grand soleil pour le regarder droit dans les yeux.

Mettre un coup de pied aux emmerdes et ouvrir les bras aux plaisirs. Sentir les petits bonheurs offrir encore leur chaleur. Déguster la vie avec sensualité. S’asseoir sur la pierre posée sur la terrasse, prier et ne pas oublier de dire merci même en pleurant.